Les complices

laurent photo dikens.jpg

Laurent Fraunié

Après avoir travaillé pour la Compagnie Philippe Genty et le Nada Théâtre, il fonde avec Babette Masson et Harry Holtzman le Collectif Label Brut, associé au Carré, Scène Nationale de Château-Gontier. Parallèlement, il collabore aux créations de la Compagnie Au Cul du Loup, du Théâtre de la Tête Noire - Patrice Douchet, du Théâtre du Jarnisy - Ann-Margrit Leclerc et du Théâtre Luzzi… Avec Brigitte Sy, Fabienne Pralon et Christian Paccoud, il participe à un travail musical autour de Bérénice. Pour la Cie Tamerantong, il dirige des ateliers et réalise des spectacles avec des enfants ou des adolescents. Il met en scène divers spectacles musicaux dont ceux d’Agnès Debord. Enfin, il anime des stages sur le lien entre le jeu d’acteur, la manipulation et le détournement d’objets. Il conçoit le spectacle Mooooooooonstres à destination du jeune public en avril 2012 et depuis cette date y endosse le rôle. Dans la continuité, il crée un deuxième volet jeune public en 2016 : à2pas2laporte

ivan.jpg

Ivan Gruselle

Depuis plus de 20 ans il compose pour différentes formations, orchestres, et aussi pour le théâtre (Le Jarnisy, Label Brut, Laurent Gutman, Camille Mutel... ). Au sein de Mamaille, il a composé tant pour des orchestres (Philharmonie du bon vide) que pour des spectacles ou pièces radiophoniques (Le Surf, Mozart et les Indiens). Il a travaillé plusieurs années avec Françis Albiero (Le clown Champion dans un duo clownesque). Dans Mamaille, il est à la fois compositeur, acteur et chanteur dans la plupart de créations. Il est à l’origine de l’ensemble musical Motu. Chanteur dans un répertoire plus rock notamment pour le groupe Kribi, il effectue souvent un travail d’arrangeur que ce soit pour des morceaux classiques (Hélène et Ivan chantent les classiques) que pour de la variété / rock (Le Juke Box d’Hélène et Ivan). Il reçoit régulièrement des commandes d’écritures d’oeuvres pédagogiques pour orchestres d’harmonies.

AVT_Jeranium_2581.jpeg

Cie Les Objets perdus

Concepteurs de dispositifs sonores et visuels, machines sonores, scénographies... Imaginatifs et surprenants, ils inventent des mécanismes, détournent les objets du quotidien, créent du son avec les matières qu’ils mettent en mouvement. Ils collaborent avec Mamaille depuis 2010. Leur esthétique est complémentaire de l’univers Mamaille.

nathalie.jpg

Nathalie Bonafé

Graphiste, danseuse, assistante artistique et praticienne de la méthode Feldenkrais, Nathalie collabore sous ces multiples casquettes avec la Cie les Patries Imaginaires de 2016 à 2018, et met aujourd'hui ses savoirs faire aux services des cies Mamaille, La brèche, Aurélie Gandit, du théâtre Universitaire de Nancy, et de l'association d'aide par le travail pour personnes atteintes de troubles psychotiques Eilenger Konschtwierk au Luxembourg. Par ailleurs, elle enseigne la pédagogie Feldenkrais en cours collectifs et individuels et construit actuellement les fondations de sa propre cie, la Demeure DRUE.

Jeff_201.jpg

Jean-François Metten

Photographe et régisseur pour le théâtre du Saulcy de 1999 à  2003 sur toutes les manifestations du lieu.


Depuis septembre 2005, il effectue les créations lumières pour diverses compagnies (Cie Pardes Rimonim, Ormone, l’SKBL, Astrov, Les Bestioles, Kalisto, Solentiname,...


Avec Mamaille, il crée les lumières de "Hélène et Sophocle" en 2017.

Brice 2_edited_edited.jpg

Brice Durand

Issu de la Faculté des Sciences de Grenoble, puis formé à l'Université des Arts du spectacle de Metz, il rejoint en 1999 les compagnies de théâtre Viracocha et Des Bestioles en tant que régisseur/créateur lumières. Avec Hélène, au sein des ces 2 compagnies, ils participent à La nuit au cirque (Py), Des portraits modèles (Birkenstock), Max Gericke (Karge), Liberté à Brême (Fassbinder), Corps et tentations (Gabily), Surtout quand la nuit tombe (Namiand), Cassandre (Waniowski) et Kuklos (sur une idée originale de Thomas Coltat, entre autres. Parallèlement, il participe aux courts-métrages de Nicolas Birkenstock et de Kevin Dresse comme preneur de son. Artiste visuel et créateur lumière, il exerce dans le théâtre et la danse contemporaine avec les compagnies Des Bestioles (théâtre), L'Assolatelier (vidéo-danse), No Uzume (danse), Hörspiel (danse), DingDangDong (musique)... 
Il considère la lumière comme un dispositif indépendant qui entre en résonance avec les éléments constitutifs de la pièce : intentions, corps, texte, son. 
Le travail de la perception et de la densité de la lumière l’intéresse particulièrement. 
Il réalise aussi des installations et des performances où la lumière est envisagée comme une matière plastique malléable et organique ; sa recherche s'oriente dans un axe de peinture cinétique, inspirée des travaux de Len Lye, Malevitch, Mondrian, Rothko, Chashnik ou Kandinsky. Parfois auteur, ses textes sont mis en scène par Martine Waniowski, metteur en scène de la compagnie Des Bestioles. Son écriture allie le théâtre et la musique (Kuklos, La mélodie de Brighton, Double Flip, Radio set, Quéquette Blues – adaptée de la B.D. de Baru, et dernièrement L'Hidenboy).