©2019 par la cie Mamaille.

LOGO_OK.png

La compagnie Mamaille

La cie Mamaille existe depuis 2001.

Spécialisée au départ dans le théâtre musical, elle invente par la suite des spectacles originaux, poétiques, avec une dimension clownesque très forte.

Mamaille a généré une dizaine de créations allant de la pièce radiophonique, à l'orchestre de 15 musiciens en passant par l'opérette et le théâtre.

La Philharmonie du Bon vide (On joue à la Musique et Trompe l'Oeil), Hélène et Ivan chantent les Classiques, Les Quatre Petites Filles, La Grande Mamaille, Le Lit, Mets-moi au trou Petit Gendarme !, Le Surf, Mozart et les Indiens, Pêche dans les Marécages de l'Oubli, Oedipe à la Poste, Le Juke Box d'Hélène et Ivan, Eleanor, Motu, Hélène et Sophocle. 

Plusieurs de ces spectacles ont été mis en scène par Laurent Fraunié (cie Label Brut).

La compagnie Mamaille prend aujourd'hui un chemin où le théâtre prédomine, même si la musique est toujours présente. Hélène Géhin en a pris la direction artistique (partagée jusque là avec Ivan Gruselle). Les projets en cours et à venir seront nourris d'un travail original, autour du texte, de l'adaptation, du jeu masqué et d'une écriture musicale exigeante. 

Hélène Géhin confronte un regard parfois clownesque à des thématiques assez graves et profondes. Par son regard clownesque porté sur des problématiques universelles, Hélène Géhin confronte à l’absurde et à la légèreté nos questionnements profonds, ramenés à hauteur d’Homme par le rire et l’humour qu’elle y instille.